Biography

Patrice (Pat) Cantin est né à Jonquière le 27 novembre 1978.

Diplômé en photographie et en peinture du CÉGEP de Jonquière, il poursuit des études en arts visuels et médiatiques à l’Université du Québec à Chicoutimi, puis à l’Université du Québec à Montréal, où il obtient son Baccalauréat. Il explore l’aspect inter-disciplinaire de la peinture et de la performance, et celui de la peinture et de la musique. Son travail subséquent en sera nettement teinté.

Tout jeune, Cantin se souvient qu’il dessinait… partout. « Je dessinais: dans mon casier à l’école, mes cahiers, mes agendas, mes planches à roulettes.». Un objet une fois dessiné n’est plus seulement un objet mais sa création. Cantin aurait pu avoir un parcours de graffiteur mais ses intérêts, nombreux, l’ont mené ailleurs.

À 17 ans, Cantin commence à peindre. Six ans plus tard, il entreprend une série d’albums à titre de compositeur (archipel.cc). C’est comme DJ qu’il poursuit son travail artistique sur la scène montréalaise (MUTEK, Picnik Électronik) pendant quatre ans.

La photographie (woofshot.com) qu’il approfondit depuis 2009, l’amène à peindre de nouveau. Cantin ne s’identifie à aucun courant particulier. Il explore autant l’abstraction que le figuratif dans des œuvres très actuelles.

Son processus de création naît en deux temps. L’idée de peindre vient premièrement d’une composition et d’une couleur. La composition, surtout pour ses œuvres abstraites est souvent la somme d’idées accumulées au fil du temps. « Je ne prends pas de notes. Les formes, les ambiances, les couleurs, les contrastes se superposent dans ma tête. ». La matière, quant à elle, surgit souvent du travail précédent sur la toile. Il peut y avoir plusieurs superpositions au début d’un tableau. Mais c’est le mouvement sur cette matière qui conditionne la suite du travail dont le résultat n’est jamais prédéterminé.

Pour Cantin, mettre les deux mains dans la matière, c’est une aventure thrillante, comme quelque chose qui sort de lui-même. « J’aime tout ce qui à trait à la création. Je touche à tout. J’ai tellement de projets à réaliser, c’est une obligation de me lever le matin : je dois créer. »

Voir les œuvres de Cantin (patcantin.com), c’est une expérience du hasard et de l’émotion.

Patrice (Pat) Cantin was born in Jonquière, Québec on November 27th, 1978.

After obtaining a degree in photography and painting from the Jonquière CEGEP, he continued studying visual and media arts at the Université du Québec à Chicoutimi, and obtained his BAC from Université du Québec à Montréal. He explored the inter-disciplinary aspects of painting and performance, as well as painting and music, which will clearly influence his subsequent work.

Early on, Cantin remembers drawing… everywhere. “ I would be drawing on my locker at school, in my notebooks, diaries, and on my skateboards.”  An object once drawn on is an object no more but becomes his creation. Cantin could have become a graffitist but his numerous interests led him towards a different journey.

At the age of 17, Cantin started painting.  Six years later, he undertook a series of albums as a composer (archipel.cc).  For four years he pursued his artistic work as a DJ in the Montreal scene (MUTEK, Picnik Électronik).

He is led back to painting as he deepens photography (woofshot.com) since

2009. Cantin does not identify with any specific artistic movement; he explores abstract as much as figurative present-day art.

His creation process comes in two steps. The idea of a painting comes firstly from a composition and a colour. Composition, mostly in regards to his abstract works, is very often the addition of various ideas over time. “I don’t take notes. Forms,  atmospheres, colours, just stack up in my mind.”   The materialization on the canvas often suddenly appears from the previous work. There can be superposing at the beginning of a painting but it is the movement on the material that conditions the rest of the work. The result is never predetermined.

“I like everything that has to do with creation. I experiment with everything. I have so many projects; it is an obligation to get out of bed in the morning. For Cantin, to give shape to artistic matter is a thrilling adventure.